SANTÉ MENTALE

L’intérêt premier de cet axe de recherche est de travailler sur l’évaluation de l’efficacité des traitements en santé mentale qui représente son thème fédérateur. Pour y arriver plusieurs forces doivent s’y mettre, principalement celles de l’UQO et du CISSS de l’Outaouais.

Dans ce thème fédérateur la question ne serait pas uniquement «quelles approches de psychothérapie démontrent une efficacité pour tels ou tels troubles de santé mentale?», mais plutôt, «quel traitement, pour quel patient, à quel moment et par quel intervenant?». L’évaluation de l’efficacité de traitement prendrait un aspect plus large et plus complexe en intégrant des variables et des analyses multidimensionnelles. Ainsi, une meilleure connaissance des patients et du traitement permettra d’identifier plus adéquatement quels patients sont les plus susceptibles de réagir favorablement à un traitement donné. Donc, de développer une médecine et des services plus personnalisés. Les questions de recherches doivent ainsi être en mesure de s’intéresser à un large éventail de variables associées aux caractéristiques du patient et du traitement.

Directrice de l’axe: Monique Séguin, PhD

Chercheurs