D. Statut de chercheur

On s’attend à ce qu’un chercheur puisse, de façon autonome, conceptualiser un projet de recherche, le mener à bien et publier ses résultats dans des revues scientifiques avec comités de pairs et faire progresser les connaissances scientifiques.

Le Centre de recherche du CISSS de l’Outaouais utilise trois profils pour qualifier le statut de chercheur : chercheur régulier, chercheur associé et chercheur collaborateur. Le chercheur régulier correspond fidèlement au profil de chercheur autonome tel que défini par les organismes subventionnaires provinciaux et fédéraux. Le chercheur associé correspond au profil d’un professionnel qui serait responsable dans l’institution de la réalisation d’une étude multicentrique et qui peut contribuer intellectuellement de façon significative à l’avancement des connaissances. Le chercheur collaborateur correspond à un profil de professionnel sur le terrain qui contribue à la réalisation de quelques projets, mais ne pourrait assumer de façon autonome la responsabilité d’une recherche.

Le chercheur régulier peut soumettre de façon indépendante et autonome des projets au Conseil scientifique et au Comité d’éthique de la recherche (CÉR). Il bénéficie de tous les services offerts par le Centre de recherche.

Le chercheur associé peut soumettre des projets au Conseil scientifique et au CÉR, mais on s’attend à ce qu’il s’adjoigne l’expertise d’autres chercheurs. Il bénéficie de tous les services offerts par le Centre de recherche.

Le chercheur collaborateur ne peut soumettre de projets au Conseil scientifique et au CÉR. Il ne peut bénéficier des services offerts par le Centre de recherche, sauf en cas de dérogation appuyée par une justification appropriée.

Seul un statut de chercheur confère, notamment, le droit de présenter une demande de subvention à titre de chercheur principal ou de cochercheur principal. De plus, un demandeur ne peut détenir simultanément un statut de chercheur et un statut d’étudiant ou de postdoctorant.

Le statut d’étudiant nécessite d’être inscrit à un programme universitaire et d’être supervisé par ou encadré sous la responsabilité d’un chercheur régulier ou associé du Centre de recherche du CISSS de l’Outaouais. L’étudiant peut soumettre des projets de recherche au Conseil scientifique et au CÉR, en incluant une preuve du statut de chercheur régulier ou associé de la personne qui le supervise ou l’encadre.

Le statut de postdoctorant est reconnu à toute personne inscrite dans un établissement universitaire ou un centre de recherche à titre de stagiaire postdoctoral supervisé par un chercheur, un groupe, une équipe, un centre, un regroupement ou un réseau, et qui contribue activement à leurs travaux de recherche (Fonds de recherche du Québec – Santé, Fonds de recherche du Québec – Société et culture, Instituts de recherche en santé du Canada).

Pages: 1 2 3 4 5